Hervé Struck

Hervé Struck tire son inspiration photographique dans l’observation du monde.

La crise financière et sociale fut l’occasion pour l’artiste d’exposer pour la première fois son travail sur la désindustrialisation en France et plus particulièrement dans le bassin stéphanois en 2011. Ce travail le conduit à s’intéresser à l’environnement urbain, péri-urbain et rural, en relation avec le génie et l’inventivité humaine (architecturale, industrielle et artistique).

Attentif à l’antinomie existante entre réalité et imaginaire, l’artiste utilise sa photographie pour tenter une mise en relief et sonder l’essence de nos vie. Autodidacte, il s’intéresse à la photographie grâce à un ami puis créer le collectif La Boîte Noire à Saint Étienne. Récemment installé à Clermont-Ferrand, la proximité avec un tel patrimoine naturel l’amène à prendre des paysages selon un angle neutre quasi documentaire. Plaidoyer pour la sensibilisation de la protection des espaces naturels, il avance dans une démarche traditionnelle et humaniste, d’où surgit une lumière d’espoir à travers les noirs profonds.

Hervé Struck. Chaine des Puys <p>Photo numérique. Tirage jet d'encre pigmentaire Fine Art sur papier Baryté 310g. Encadrement 30 x 40 cm.<br class='autobr' />
Épreuve signée et numérotée sur 30 exemplaires .</p>
Hervé <b>Struck</b>. Paris Urbain <p>Photographie nbumérique. HD. Dimensions variables.</p>
Hervé <b>Struck</b>. Mi-urbain <p>Photographie numérique HD. dimensions variables</p>
Hervé <b>Struck</b>. Paysage sur la route <p>Photographie numérique. HD. Dimensions variables</p>
Hervé <b>Struck</b>. Banlieue Paysage <p>Photographie numérique HD. dimensions variables</p>
Hervé <b>Struck</b>. Pleine Dune <p>Photographie numérique HD. dimensions variables</p>